L’art contemporain se définit facilement, c’est celui que le non initié ne peut pas comprendre. Christian Brissart
Plus de citations...
Home page > Vitrine > Out Fantasy > Le Chevalier Oublié - Kervarec’h

Le Chevalier Oublié - Kervarec’h

Habité par la grâce, il se déplace, esquive et frappe brièvement, brutalement et sans état d’âme. Simplement protégé de cuir passé par le dessus d’une courte cotte de maille, il se meut aussi vivement que la piétaille à qui il se mêle sans répugnance...
 
D’autres scènes moins glorieuses l’obsèdent...
 
Servir le roi lui permet, en toute impunité, forcement et rapine.
 
Il peut se rendre mestre d’une maisonnée, épouvanter ses occupants, les frapper, les blesser, s’amuser férocement avec une joliette et si le vilain conteste, celui-ci prend le risque de se retrouver estropié ou occis dans d’horribles tourments.
 
Le mépris est tel contre les petites gens que l’obstiné réclamant justice se verra tout bonnement éconduit...
 
St Ours est à la semblance de l’animal qui fait son nom, sombre et solitaire...
 

Commander ce livre ?


En quelques clics via PayPal (préféré par la maison) :

Alternativement, par chèque :
accompagné du présent bon de commande
Libellé à l'ordre de Blackout, La Villatte 87220 Eyjeaux.


Ou via l'une des librairies en ligne suivantes :

Achat via Amazon Achat via Fnac
 
 
Présentation de l’auteur :
 
Tout le monde connaît les légendaires chevaliers du roi Arthur.
Il y aura toujours de par notre vaste terre une personne pour citer Lancelot, Perceval, Yvain, Gauvain ou même Galaad.
Guenièvre, Viviane et même Morgane hantent notre idéal féminin et tout bon magicien doit se prénommer Merlin.
La table ronde n’est-elle pas un des mobiliers les plus célèbres ?
Au sein du non moins célèbre château de Camaalot ?
Le Graal, ultime réceptacle du sang du Christ pour les chrétiens ou chaudron d’abondance pour les Celtes païens, aura épuisé bon nombre de pèlerins, découragé les plus fervents et intrigué autant d’intrigants…
Mais qui se souvient d’Eflam ?
Je ne vous parle pas d’Efflam, avec deux f, prince gaël du Ve siècle amoureux de la jeune Enora ; mais de l’autre.
Qu’a retenu l’Histoire de cet autre sans noblesse, sans domaine ni richesse ?
Quelle bibliothèque en a gardé la trace ?
Quel recoin ?
Quelle oreille ?
Quelle mémoire ?
Un conte, une légende, un récit d’aventures aurait pu se faufiler jusqu’à nous pour nous transmettre la formidable épopée du chevalier de l’ours, mais il n’en reste rien.
Eflam ne descend d’aucun roi et sa mère n’est ni princesse ni enchanteresse.
Il partage, dans une misérable bicoque faite de torchis et de bois, avec ses trois frères et sa petite sœur, une grande paillasse pour leurs songes et leurs nuits, des meubles simples et de modestes repas servis avec amour par leurs courageux parents.
Par quel hasard cet enfant pauvre aux lendemains précaires deviendra celui sans qui Arthur et ses compagnons n’auraient pu alimenter l’imaginaire de Chrétien de Troyes et de tant d’autres… ?
 
C’est ce que j’aimerais, si vous me le permettez, pouvoir vous conter…
 
Couverture réalisée par Adrien Merzeau !
 
Fanpage de la collection : Out-Fantasy
 
« Le Chevalier Oublié »
Kervarec’h
Format 12,5x18
246 pages, papier bouffant blanc, couverture ajourée
Prix public : 17 euros, + 3 euros de frais de port, ISBN 978-2-916753-25-6
 
 
 
 
 
Bookmark and Share
 
 
 
SPIP | | Site Map | Contactez-nous | Follow-up of the site's activity RSS 2.0
Conditions générales de vente | Black-out, tous droits réservés

logo region Limousin            logo crl